Catégories
Nouveau

Gérard Abdaloff te parle #3

[…] Bien vivant, frétillant, barbu et moite, Gérard Abdaloff te parle de Terreur dans la nuit, parce que oui, reconnais-le, tu aimes avoir peur, c’est pour ça que tu voteras Jean-François Copé à la primaire, coquin. Personne ne t’en voudra, soyons clairs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.