Catégories
On Air

L’Émission du jeudi 24 janvier 2013

[…] Heureuse d’égorger les pauvres pour leur bien, la Salle 101 s’envole vers les hautes sphères de l’infini en parlant de choses tout à fait folles, comme Haïti Noir, recueil de nouvelles expressément drôles, Tes yeux dans une ville grise, de Martin Mucha, sans oublier Ultimo Elvis, d’Armando Bo. Grâce à la Salle 101, la France n’a plus de peau d’orange.

« La Salle 101, ça donne faim », nous signale Lise A.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.