Catégories
On Air

L’Émission du jeudi 3 mars 2011

[…] Pour célébrer le sursaut démocratique français, la Salle 101 dément les rumeurs attribuant la paternité de l’enfant de Rachida Dati au Colonel Kadhafi et parle plutôt littérature, parce que la littérature, c’est bien. Ainsi, Guillermo Arriaga (Un doux parfum de mort), Olivier Noël (Le jardin Schizologique), Leonardo Oyola (Golgotha). Liberté, égalité, Discipline.

« Le monde moderne, c’est mieux », affirme Julien B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.