L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] Consternée par la mort de Laurent Wauquiez, dont le nom scintillera à jamais au firmament des justes qui ont su trop tôt ce que d’autres cherchent encore à comprendre trop tard, la Salle 101 redresse la droite française en évoquant plusieurs oeuvres susceptibles de participer au bond en avant culturel : Satan dans le désert, allégorie républicaine de Boston Teran. The dead don’t die, allusion cinématographique subtile à Valérie Pécresse de Jim Jarmush. Diaspora, grand roman de la gauche plurielle, par Greg Egan. En avant !

« Attends, je suis comme un méta-moi« , bafouille Alain D.

category: On Air
tags:

[…] Décidément d’extrême-droite, la Salle 101 parle de choses ineptes, comme à son habitude, mais avec talent et malice : Le gibier du trône, petite série télévisée que personne la connaît, avec des dragons et des gens nus. Void Star, roman avec des 1 et des 0 de Zachary Mason. Youpiyou & Youpichou.

« Tu vois, quoi, la SF c’est l’avenir du genre, quoi », bafouille l’édition française, saoule.

category: On Air
tags:

[…] toujours du côté de l’ordre et du respect des ancêtres, la Salle 101 s’intéresse aux vieilles et aux vieux, sans distinction d’origine : La loterie, livre vieux de Shirley Jackson. Avengers Endgame, film mort peu connu. Jesus Freak, bande dessinée de Casey et Marra avec du kung-fu vieux dedans. En avant vers l’Ehpad.

« Toi, je sais pas, mais moi, je sais pas non plus », nous explique la littérature française.

category: Bientôt
tags:

La Salle 101 part prier quinze jours. Rendez-vous le mardi 7 mai pour la reprise des enregistrements. Va en paix dans le chemin lumineux. Amen.

category: On Air
tags:

[…] très heureuse de son milliard d’euros, la Salle 101 brûle les étapes et te parle de choses super hypes : Les meurtres de Molly Southborne, court roman néo-burlesque de Tade Thompson. Le Sang des fleurs, long roman néo-cool de Johanna Sinisalo. Le chant de la mutilation, roman néo-comique de Jason Hrivnac. Allez.

« Ça se réchauffe, non ? » demande l’édition française.

categories: Interviews, On Air
tags:

[…] Ivre, à la librairie Le Nuage Vert, 41 rue Monge, dans le 5ème, la Salle 101 a parlé de Je suis Providence de S.T. Joshi, en présence de Christophe Thill, directeur d’ouvrage, et de plusieurs traducteurs-trices émérites. Ce fut beau, tu peux même l’écouter.

category: On Air
tags:

[…] sage, sereine, tranquille, la Salle 101 s’intéresse à diverses choses à la fois jolies, subtiles et gentiment sociales-démocrates, mais avec un son dégueulasse inaudible. Juge plutôt : Bâtir aussi, un roman, voire terroriste. Nomadland, enquête journalistique hyper marrante sur ces bâtards d’Amazon, par Jessica BruderHot Spot, roman léger de Charles Williams. Totalement ouf.

« Nan mais nan en fait mais nan », pleurniche la bit-lit française.

category: On Air
tags:

[…] Après un cours week-end en Corse en compagnie de Jérôme Cahuzac, la Salle 101 requinquée t’évoque plusieurs oeuvres susceptibles de susciter ton intérêt : Capital Rouge, roman marxiste orthodoxe de Francis Spufford. Batman, White Knight, comics presque orthodoxe de Sean Murphy. Ceci est bon.

« Hey, t’as vu ma robe ? » demande la Fantasy française à la Fantasy américaine.

category: Bientôt
tags:

[…] Public de feu, public moite, public sensuel, sache que la Salle 101 s’enregistrera mardi 9 avril 2019 à la librairie LE NUAGE VERT (41 rue Monge, dans le 5ème, oui, c’est rive gauche, ENFIN !) à partir de 19h30 pour une émission entièrement consacrée à Howard-Kevin LOVECRAFT, à l’occasion de la sortie du très sérieux « Je suis Providence« , biographie de Lovecraft, ça tombe bien, écrite par S. T. Joshi, aux éditions ACTUSF. N’est-ce pas fou, n’est-ce pas guedin ? Ne sois pas en retard, le directeur d’ouvrage (Christophe Thill) et les traducteurs (Annaïg Houesnard, par exemple, mais il y en aura d’autres) ne te le pardonneraient pas. Tu as bien lu ? Bien compris ? Pas de Bar à Mines mardi 9 avril, mais du sobre, du sérieux, du classe, ça nous changera.

category: On Air
tags:

[…] Décidément d’extrême-droite, la Salle 101 le prouve en invitant Tristan-Edern Vaquette, venu parler de son nouveau roman – Du champagne, un cadavre et des putes -, avant d’évoquer (sans Vaquette, mais avec de la sueur) le tes joli et très désuet Aux limites de l’infini, de Stanley G. Weinbaum. Vive la bière, la baston et vive le.

« Lis mon livre, public, tu en sortiras grandi », nous ordonne Tristant-Edern V.