L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] Comme Renaud, Comme le phénix, la Salle 101 soutient fermement Emmanuel Macron car elle croit elle aussi, et ce depuis le début de son existence, au libéralisme à visage humain. Et pour mieux te le prouver, elle te parle de plusieurs choses folles, comme Paper Girls, bande-dessinée absolument chouette, Catch 22, classique de Joseph Heller, Dilapide ta jeunesse, essai sur le punk et l’avant-garde allemande au tout début des années quatre-vingt. Content-e-s ?

« La science-fiction, cette forteresse de solitude », gémit Antoine G.

category: On Air
tags:

[…] Belle, sensuelle, moite et féline, la Salle 101 t’en offre chaque semaine d’avantage, pour ton plus grand plaisir : Logan, dernier film d’Ingmar Bergman. Légion, dernière série télévisée à la mode. Telluria, roman chouette, voire super, de Vladimir Sorokine. Eh ouais, mec.

« hein ? » demande Justine F.

category: On Air
tags:

Horrifiée par l’oubli dans lequel Patrick Balkany s’efface peu à peu, la Salle 101 revient, plus déterminée que jamais te parler de La panse (roman de Léo Henry), Too much future (livre consacré au punk en RDA à l’aube des années 80) et Les territoires interdits de Tobe Hooper (essai de Dominique Legrand sur Massacre à la tronçonneuse, mais pas que). Alors tu vois, hein, bon.

« Tu vois, moi j’crois qu’on a grandement exagéré la méchanceté de Staline, quoi, tu vois », balbutie Raoul A.

category: On Air
tags:

[…] plutôt à l’aise dans ses costumes offerts par ses amis, la Salle 101 virevolte de droite à droite en chroniquant diverses petites choses notables : Cérès et Vesta, court roman du mystérieux illuminati reptilien Greg Egan. Incident à Twenty-Mile, merveilleux western somme toute assez peu comique de Trevanian. Pssica, roman noir et noir, voire noir de l’excellent Edyr Augusto. Relève la gueule, t’es pas seul.

« La poésie, la beauté de la vie, la respiration du vent, l’humble hauteur de la montagne… et puis soudain, la science-fiction française », gémit la Salle 101, à l’unanimité.

category: On Air
tags:

[…] Entourée, requinquée, la Salle 101 fait son examen de conscience, prête à aller jusqu’au bout, pour défendre ses valeurs et ses idées. Voilà pourquoi elle te parle de chose absolument dingues : Dirk Gently, série télévisée adaptée de l’univers du regretté Douglas AdamsMars, série docu-fiction sur la colonisation de mars garantie sans Kim-Stanley-Robinson™Planetfall, aventure intimiste de Emma Newman. De quoi redresser ta morale.

« La science-fiction, c’est un grand élan de fraîcheur », explique Jean-Pierre D.

category: On Air
tags:

[…] Enfin convertie au macronisme virulent, la Salle 101 libère la volonté d’entreprendre et te vend différents articles fondamentaux pour ta réussite professionnelle : les sorties du mois. Bite Fighter (bande-dessinée consacrée au fistfuck). La révolte des enfants vermiraux (texte joyeux paru chez L’oeil d’Or). Vagabondes, les écoles de préservation pour jeunes filles de Cadillac, Doullens et Clermont (document comique). Les états et empires du lotissement grand-siècle (roman architectural de Fanny Taillandier). Alors, alors, hein ?

« Ah ah ah ah ah ah ah, pardon », glousse Jean-Claude D. en annonçant le palmarès du GPI.

category: On Air
tags:

[…] Ivre morte, seule dans le désert, dégoûtée par l’éviction de François Fillon, la Salle 101 se requinque avec Nicolas Sarkozy, te parle de cinéma avec des pseudo-poulpes extraterrestres (Premier Contact), de Livre Dont Vous Êtes Le Héros pour adultes (La maison des épreuves, de Jason Hrivnak) et de déprime québécoise (The Main, de Trevanian). De quoi affronter mai 2017 avec sérénité et joie.

« Honnêtement, franchement, de toi à moi, à quoi bon, hein, à quoi bon ? » marmonne Didier B, seul dans le métro.

category: On Air
tags:

[…] Bien décidée à avoir elle aussi sa ration de matraque accidentelle, la Salle 101 fait de son mieux pour t’apporter culture, art de vivre à la française et droits de l’homme en évoquant plusieurs oeuvres notables, voire utiles : Au-delà du gouffre, recueil de nouvelles de Peter Watts. La viande des chiens, le sang des loups, roman sombre et social de Misha Halden. Des documentaires à la pelle de Frederick Wiseman, réalisateur fascinant aux grandes oreilles. Profite, profite, ça ne va durer.

« La SF, c’est un symbole, la SF, c’est une façon nouvelle de voir le monde, la SF, j’en veux », nous explique Alfred A.

category: On Air
tags:

[…] Après avoir bu un café avec Pénélope dans son beau bureau à l’assemblée, la Salle 101 assume ses actes en évoquant des oeuvres saines et fraîches, de nature à raffermir la morale du peuple : Gotham, série proto-fasciste à tendance molle disponible en téléchargement illégal un peu partout. Brouillards Toxiques, essai d’Alexis Zimmer frais et joyeux. La main gauche de la nuit, oeuvre maîtresse d’Ursula k Relou, pardon, Ursula K. Le Guin. Complètement fou, non ?

« Je ne comprends pas, je ne comprends plus », gémit Raoul A.

category: On Air
tags:

[…] désormais joyeuse dans son ultralibéralisme assumé, la Salle 101 fête la joie, l’avenir et le bloc béton en parlant de plusieurs oeuvres qui comptent, de celles qui changent les destins, redressent les nations et renvoient les pauvres à l’usine. Malicia, joli roman barré-chelou de Leandro Avalos Blacha, Adar, conglomérat francophone d’auteurs masqués qui achèvent l’oeuvre entamée par Léo Henry et Jacques Mucchielli, The Young Pope, série post-fasciste et pop-esthétique de Paolo Sorrentino. Eh ouais, man, trop hype.

« Je ne sais pas, je ne sais plus, j’étais saoul », prétend Eldar F.