L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[...] Ulcérée pas les viles attaques de la gauche contre la noble UMP™, la Salle 101 résiste en proposant à ses auditrices & auditeurs une spéciale cinéma. Avec Le Blob, improbable film des années 80, Detachment, improbable film des années 2010 et Looper, improbable film tout court. Le cinéma rend malade.

« Moi, depuis que je prends du Lexomil, ça va mieux », nous annonce René-Marc D.

categories: Nouveau, Struggle
tags:

[...] Auditrices, Auditeurs, Françaises, Français, Arméniens, Arméniennes, la Salle 101 fête ses dix ans le samedi 8 décembre, je répète, LA SALLE 101 FÊTE SES DIX ANS LE SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2012 au bar La Piscine, 5 place Hébert, dans le 18ème arrondissement de Paris, au Métro Max Dormoy. Venez nombreuses, venez nombreux, ça commence à 20hrs précises, il y aura des discours, un open bar, Jules Abdaloff torse nu, des livres conseillés, des cacahuètes, un photomaton géant et toutes sortes de surprises aussi folles que sensuelles. Une célébration qui coïncide justement avec les 20 ans de Fréquences Paris Plurielle, voilà qui tombe bien.

« Moi, je rate ça pour rien au monde« , nous signale Bernard W.

category: On Air
tags:

[...] Toujours prête à exercer son droit de conscience, la Salle 101 évoque différentes choses de nature à élever l’esprit des masses abruties par le travail, la télévision et les luttes intestines de l’UMP™. De fait, la Salle 101 n’hésite pas à parler de l’excellent William Kotzwinkle et de son formidable Fan Man. Mais comme la Salle 101 n’a peur de rien, elle parle aussi du très exceptionnel Enig Marcheur, de Russell Hoban. Et comme la Salle 101 a le temps, cette semaine, elle parle aussi du trop méconnu roman de Nick DiChario, La vie secrète et remarquable de Tink PudahCourage, François.

« Finalement, la politique française, c’est simple », déclare Jean-Michel P.

category: On Air
tags:

[...] À quelques jours de l’élection du nouveau patron de l’UMP, la Salle 101 prend clairement partie et chante, oui, chante, tu as bien lu, chante les louanges de plein de trucs : Noir sur Blanc, de Ketty Steward (avec photographies de Bertrand Robion). Vortex, de Robert-Charles Wilson. La SF, c’est la vie.

« Je la sens bien, cette présidence », nous avertit François F.

category: On Air
tags:

[...] La Salle 101 travaille les jours fériés pour t’en offrir plus, public chéri, pas comme ces saloperies de syndicats qui te prennent en OTAGE chaque jour que dieu fait. Et pour te le prouver, la Salle 101 t’offre plusieurs choses délicates et ambrées : Le prophète et le vizir, d’Yves et Ada Rémy. Eva, film de Kike Maillo. Baltimore, de David Simon. Le travail rend libre.

« Les chats, c’est hyperactif » prétend Charlotte V.