L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] Requinquée par ces deux mois au soleil qui lui auront permis de soigner son bronzage et son compte aux îles Cayman, la Salle 101 daigne à nouveau te divertir pour une saison qui s’annonce chaude, sensuelle et moite, un peu comme la peau caramel des animateurs & animatrices qui font couler le bonheur chaque semaine sur ton beau visage juvénile. Juge plutôt : Saga, bande-dessinée de Fiona Staples et Brian K. Vaughan. Monstress, bande-dessinée lovecraftienne de Sana Takeda et Marjorie Liu. L’hôtel, roman sérieux de Yana Vagner. Hmmm ?

« Tu viens, on mange un truc avant l’émission ? » demande Philippe de V., nouvel auditeur.

category: Bientôt
tags:

[…] Folle de joie, comme il se doit, la Salle 101 se ressource entre amis sur une plage paradisiaque, loin des pauvres. Tu pourras la retrouver dès le mardi 4 septembre, même endroit, même heure. Ah ah ah.

category: On Air
tags:

[…] Désormais très rassemblée niveau populaire, la Salle 101 part sereine, laisse son public transfiguré par l’amour des siens et la haine des autres, tout en t’offrant la dernière émission de l’année, dans laquelle elle dissèque avec talent et subtilité certaines petites choses qu’il convenait de noter : Bloody Mary, bande-dessinée de Jean Teulé et Jean Vautrin. L’homme qui tua Don Quichotte, film de Terry Gilliam. Les tripodes, trilogie de John Christopher. Allez, salut.

« Moi, pour mon anniversaire, j’ai eu un beau cadeau », s’enthousiasme Raoul A.

categories: Interviews, On Air
tags:

[…] Comme promis, Ariel Holzl est venu nous parler des Soeurs Carmines, mais pas que. Avec intelligence et drôlerie, il a aussi évoqué Hegel et Protagoras, dans une de ces causeries au coin du feu dont la Salle 101 a le secret. Clique ici.

category: On Air
tags:

[…] Ivre morte, la bouche pleine de bêtises, l’estomac plein d’alcool, le sarcasme inepte chevillé au corps, la Salle 101 se délocalise le temps d’une émission, dans laquelle elle parle de choses bizarres, voire cheloues. Hildegarde, anti-roman conceptuel, mais fascinant, de Léo Henry, The Vorrh, chose bizarrobarrée fantasyesque, mais sublime, de Brian Catling, Splendide-hôtel, roman youplayesque de Gilbert Sorrentino. Complètement ouf, non ?

« Depuis que j’écris de la SF, chsais pas, j’ai pris », se lamente Olivier P.


category: On Air
tags:

[…] Enfin libérée de la chienlit ouvrière qui prend la France en otage™, la Salle 101 se recentre sur l’essentiel, à savoir la mythique  collection Chute Libre, au sein des éditions Champ Libre, qui a publié avant tout le monde un tas de trucs fous, de Dick à Spinrad en passant par Zelazny et Ballard, pour en citer quelques uns. Tu veux tout savoir sur ce mythe éditorial ? Clique ici, manant.

« On a trop donné à la dernière fête du Bélial », se plaignent les internautes.

category: On Air
tags:

[…] Scandalisée, écoeurée par les aides sociales qui ruinent son beau pays, la Salle 101 soutient le libéralisme social en chroniquant plusieurs oeuvres de nature à éduquer les masses populaires, trop souvent victimes de l’alcoolisme, de la fainéantise et de la bêtise congénitale : Gérard Abdaloff te parle de manga japonais, et plus particulièrement de Kazuo Umezu. Georgette Abdaloff te parle de Le nuage pourpre, roman super LOL de M. P. Shiell. Alice et Raoul Abdaloff te parlent de Dans la toile du temps, d’Adrian Tchaikovsky. C’est tout à fait fou, quand même.

« Le space-op, c’est d’la merde », prétend William G.

category: On Air
tags:

[…] Bien décidée à faire du benchmarking sur la Science-Fiction mondiale, la Salle 101 s’envole en chroniques d’une rare subtilité. Juge plutôt : La ballade de Black Tom, de Victor Lavalle. Le ParK, de Bruce Bégout. Le cavalier suédois, de Léo Perutz. Respect, hein ?

« Il faudrait investir dans la fantasy urbaine française », soutient Michael K.

categories: Interviews, On Air
tags:

[…] Public de feu, public en joie, public bonheur, voici ENFIN l’interview de Saint Olivier Texier, dont nous louons chaque jeudi la très haute sagesse et la hauteur de vue. Clique ici, public trop de love, et toi aussi, tu seras illuminé.

category: On Air
tags:

[…] Plus vivante que Jean d’Ormesson, plus sale qu’Antoine Gallimard, la Salle 101 enregistre entre elle, avec ses amis, dans un quartier riche de Paris, sans public pauvre et aviné, pour mieux te parler de choses profondes : Les 47 Ronins, roman de sabre japonais de Jiro Osaragi. Les forces de l’ordre invisible, bizarrerie étrange de Philippe Baudouin. L’iliade, poème épique de Michael Homère, dont personne n’a jamais entendu parler. Voilà.

« La science-fiction, c’est pas crédible », prétend Mila N.