L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] Bien décidée à faire évacuer les ronds-points avec humanité et coeur, la Salle 101 soutient la police, dont le rude travail de doit pas faire oublier la saine nécessité, en chroniquant des oeuvres susceptibles d’être lues dans les commissariats : Royal City, bande-dessinée déprimante de Jeff Lemire. Ecotopia, saloperie de roman hippie d’Ernest Calenbach. Complainte pour ceux qui sont tombés, chouette roman qu’il est bien de Gavin Chait. Yes man.

« Shoot the funky fucker ! » s’exclame Jean-Claude D. après avoir trop bu, juste avant de chanter.

category: On Air
tags:

[…] Alors que le monde entier applaudit la réponse mesurée de nos soldats face à cette plèbe informe et mal habillée, la Salle 101 joue l’apaisement en chroniquant du fondamental, uniquement du fondamental : Carpe Diem, strip comic de Lise L, qui en profite pour nous parler en vrai. Libère-toi Cyborg !, de Ian Larue, essai sur la SF féministe tout à fait bien. Sword Art Online, truc japonais bizarre-pas mal. Ouf, non ?

« Oui, en effet, oui », certifie Emmanuel M.

category: On Air
tags:

[…] Certaine que les forces de l’ordre sauront maintenir la paix sociale dans son beau pays, la Salle 101 part quand même se réfugier en Suisse, au cas où, sans toutefois oublier de t’expliquer diverses petites choses de nature divertissantes. Juge plutôt : L’hyperpuissance de l’informatique, livre scientifique de Gérard Berry, Probablement approximativement correct, livre algorithmique de Leslie Valiant, Anatèm, super roman de ouf guedin, sorti de la tête de Neal Stephenson. Tout à fait yeah.

‘La beauté. La beauté et rien d’autre », assène Alain D.

category: On Air
tags:

[…] Fidèle à son cap, toujours maintenu malgré les tempêtes, la chienlit et les manoeuvres honteuses d’une gauche aux abois, la Salle 101 redresse la tête et te propose diverses choses pour te divertir en toute sérénité : The expanse, saga familiale de James A. S. Corey. Il faut flinguer Ramirez, bande-dessinée comique de Nicolas Petrimaux. Le discours, encyclopédie philosophique de Fabrice Caro. Hop. Oui, hop.

« Ouais mais en fait, j’sais pas » avoue enfin Alain D.

category: On Air
tags:

[…] Dans un esprit de concorde et d’apaisement, et dans le respect des institutions de la République®, la Salle 101 évoque plusieurs oeuvres de nature à contenter ta conscience sociale : Entends la nuit, roman trop mortel de Catherine Dufour. Rambo, roman trop génial de David Morell. Tout un tas de films de ouf diffusés aux Utopiales 2018, chroniqués par notre Alice Abdaloff à nous. Eh ouais, man, ouais ouais ouais.

« Nan mais ça va s’arranger », prétend Olivier P.

category: On Air
tags:

[…] Bien contente de la chouette branlée qu’on a mise aux boches, la Salle 101 revient apaisée, prête à tout pardonner : Venom, En Eaux Profondes, The Predator, trois films subtils avec des abdominaux et des monstres. Invasion, roman avec des extraterrestres de Luke Rhinehart. Moins qu’hier et plus que demain, bande-dessinée de Fabcaro. Grande Surfesse, bande-dessinée sexuelle de Matthias Arégui. Yes, Man.

« La sociale-démocratie a un avenir en France », affirme Benoît H.


category: On Air
tags:

[…] Bien d’accord avec son ministre de l’intérieur pour intégrer des policiers dans chaque classe de collège, la Salle 101 clôt le premier cycle de sa nouvelle saison en évoquant plusieurs petites choses qui valent le coup : Lykaia, nouveau roman de DOA, Et j’abattrai l’arrogance des tyrans, texte de Marie-Fleur Albecker. Things Explainer, chose bizarre mais joyeuse de Randall Munroe. Tout à fait yeah .

« Le désert, c’est bien, on peut y réfléchir sur la vigueur de la littérature française », affirme la famille d’Alfred A.

category: On Air
tags:

[…] Décidément requinquée par la nomination de son grand ami Castaner à l’intérieur, la Salle 101 ratonne à tout-va en t’offrant une émission entièrement consacrée à la bande-dessinée, oui, tu as bien lu, cette sous-littérature pour vendéens et déficients mentaux, dont tu te délectes assez souvent, avoue-le : Les Rigoles, nouveau chef-d’oeuvre de Brecht Evens, Héroïque Fantasie, nouveau chef d’oeuvre d’Olivier Texier, Moi ce que j’aime c’est les monstres, nouvelle boursoufflure du service marketing de M. Toussaint Louverture. Allez, zou, oui, zou.

« La bande-dessinée, j’aime bien ça, moi », déclare François F.

category: On Air
tags:

[…] scandalisée au-delà de l’exprimable par l’inique mise en examen de Marine Le Pen dans un procès médiatique qui rappelle les heures les plus sombres de l’Union Soviétique, la Salle 101 célèbre le souvenir du SAC et du joyeux temps des colonies en chroniquant diverses petites choses allant du drôle au moins drôle, en fonction de tes centres d’intérêt : Empire des chimères, roman super youpi d’Antoine Chainas. Les excursions de l’écureuil, roman islandais sur les écureuils de Gyrdir Eliasson. Shin Sekai Yori, roman univers japonais particulièrement chelou. Alors ? Tu es content-e ?

« La science-fiction française est une autoroute à cinq voies, très ensoleillée », prétendent les directeurs de collection après sept coupes de mauvais champagne.


category: On Air
tags:

[…] Rassérénée par la fermeté d’Emmanuel Macron à l’égard de l’indispensable Gérard Collomb, la Salle 101 célèbre l’état de droit en évoquant certaines oeuvres susceptibles de te divertir : Way Inn, roman de Will Wiles. Les cieux pétrifiés, de N.K. Jemisin. Les derniers mots, de Tom Piccirilli. Alors, hein ?

« La SF est le véhicule littéraire du futur », s’enthousiasment les organisateurs du Festival des Utopiales.