L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] toujours prête à soutenir le ministère de l’intérieur, même quand il mange ses propres excréments en donnant l’impression de trouver ça bon, la Salle 101 se fait subtile à son tour en chroniquant des choses de qualité : Collisions par temps calme, nouveau roman super youpi de Stéphane Beauverger. Piranèse, roman sans plus de Susanna Clarke. Sur la route d’Aldébaran, roman super auquel on comprend rien d’Adrien Tchaikovsky. Hop ? Allez, hop.

« Dans la SF, ce qu’il faut, tu vois, c’est du symbole », affirme la blogosphère SF en s’autocongratulant.

category: On Air
tags:

[…] Galvanisée par le regard si doux de Gérald Darmanin, la Salle 101 célèbre le beau, le vrai, le juste : La ville dans le ciel, roman de Chris Brookmyre. Les rêves qui nous restent, roman de Boris Quercia. Le congrès de futurologie, roman de Stanislas Lem. Ouf, nan ?

« Quand t’écris de la SF, ça excite les meufs », prétend un auteur de SF français, avant de se rappeler qu’il est seul chez lui, avec ses problèmes de peau.

category: On Air
tags:

[…] Heureuse de célébrer la branlée qu’elle a mis aux boches, la Salle 101 chronique quelques romans patriotiques pour mieux éclairer ton intérieur, juge plutôt : Notre part de nuit (oui, encore), gros roman de Mariana Enriquez. Comme ce monde est joli, recueil de Karen Joy Fowler traduit par des gens qu’on connaît pas. 84K, excellent roman de Claire North. Ouf guedin, non ?

« La SF, à un moment donné, faut arrêter», balbutie Fabrice C. après sa troisième coupe de mauvais champagne au salon du livre.


categories: Interviews, On Air
tags:

[…] Sereine et joyeuse, modérément ivre mais totalement enthousiaste, la Salle 101 interviewe Claire Duvivier et Guillaume Chamanadjian à propos de leur commune hexalogie, La tour de garde, tout ça en plein milieu de la libraire Le Merle Moqueur, à paris (arrondissement pauvre), devant un public conquis, médusé, stupéfait, emballé. Dire que tu as raté ça, ah ah ah ah ah allez clique.

« C’est super bien les Utopiales », affirme Roland L, après avoir chopé le Covid pour la troisième fois.


category: On Air
tags:

[…] Transfigurée par les sondages qui donnent son champion gagnant dans tous les cas, la Salle 101 s’enfonce un peu plus dans le fascisme mou en évoquant plusieurs choses d’une notable importance nulle : Dune, petit film assez mal connu tiré d’un roman un peu relou mais qui plaît aux adolescents maigres et seuls. Mourir peut attendre, dernier James Bond qui tente de façon assez pathétique de coller à l’air du temps en s’intéressant au féminisme, Mandy et Beyond the black rainbow, deux films super chouettes de Panos Kosmatos, le fils du réalisateur de Rambo II. Si, si, vraiment.

« C tro bi1 Dune ta acheté mon magazine ? », gémit Lloyd C. dans son journal de droite.



category: On Air
tags:

[…] Attristée par la mort de Bernard Tapie qui jamais ne mourra dans nos coeurs, la Salle 101 te parle de trucs dont tout le monde parle : Le bal des folles, livre fantastique raté de Victoria Mas et film indigent, Les ancêtres, exceptionnelle suite de Vohrr, de Brian Catling, Le temps de Tycho, très beau texte sur l’astronome Tycho Brahé par Nicolas Cavaillès. Eh ouais.

« Les imaginales, c’était ouf », bégaie un auteur de Fantasy lu par sept personnes, dont sa mère.

category: On Air
tags:

[…] Horrifiée par la mort de Bernard Tapie, la Salle 101 se rappelle heureusement que n’est pas mort qui à jamais dort, du coup elle te parle de trucs oufs : M.R. Carey et son Livre de Koli. Charles Burns et son Dédales, tome 2. Sabrina Calvo et son Melmoth Furieux. Tout ceci est bon.

« Nan mais tsé la SF, tu la fumes ou tu la quittes, hein », bégaie un culturiste publié dans une maison d’extrême-droite à ses débuts.

category: On Air
tags:

[…] scandalisé par l’acharnement de la justice sur la personne de Nicolas Sarkozy, qu’elle soutiendra jusqu’à la mort, la Salle 101 évoque plusieurs oeuvres de droite, de nature à rectifier la France. Milkman, de Anna Burns. Tabor, de Phoebe Hadjimarkos Clarke. Crisis Zone, de Simon Hanselman. Alors, hein, alors ?

« Tsé, chsais pas ske G fumé, mais mes couv, elles déchirent », balbutie Philippe C.

category: On Air
tags:

[…] Transportée par la joie, la productivité et les dividendes, la Salle 101 fait de judicieux placements en te chroniquant des trucs de ouf, juge plutôt : Dans la maison rêvée, roman guedin de Carmen Maria Machado. Le créateur de poupées, roman youpiesque de Nina Allan. Les maître enlumineurs tome 1, roman de SF pure de Robert Jackson Bennett. Yeah. Oui, yeah.

« Gagner du fric, c’est pas important, l’important c’est le jus de vie », bafouille Alain D, ivre mort dans son école privée.

category: On Air
tags:

[…] Tu l’attendais, avoue, mais la Salle 101 ne te déçoit jamais. Voici donc la première émission de cette dix-neuvième saison, toujours plus sale, toujours plus neurodivergente, toujours plus hydroalcoolisée, toujours plus vieille, mais toujours là. Le club Aegolius, roman demi-moyen de Loren Owen.  Mexican Gothic, roman tout à fait bien de Silvia Moreno-Garcia. La dernière séance & Texasville, deux romans absolument entièrement bien de Larry McMurtryAllez, sois content.

« Pour tenir un blog SF et recevoir des SP, il faut être un homme, tu sais, un vrai », nous explique un blogueur à l’hygiène douteuse.