Catégories
On Air

Émission du jeudi 30 avril 2009

[…] Aloÿsus et Jules Abdaloff parlent en coeur du dernier Tavernier, Dans la brume électrique. Et c’est beau. Et long. Mais beau quand même.

« La vie c’est merdique, et après, tu crèves. » nous rappelle le jeune François, sept ans.

mort

Catégories
On Air

Émission du jeudi 23 avril 2009

[…] Épris de gloire et de beauté, Alice et Raoul parlent du dernier Norman Spinrad, avant de faire de même avec Peter Watts, tandis que Jules ronge son frein en attendant d’évoquer le dernier Barbéri. Du grand art.

« Moi, c’est simple, je ne nage jamais sans ma Salle 101, » nous assure Mme Vitré.

baignade

Catégories
On Air

Émission du jeudi 14 avril 2009

[…] Ascèse, talent, confiance et communisme, comment mieux définir l’immense Jules Abdaloff quand il parle de Michel Jeury

« J’y étais, j’y étais, mais j’ai vomi avant le concert, » nous précise François, Punk à Vincennes.

lourdes

Catégories
On Air

Émission du jeudi 9 avril 2009

[…] Devant une foule en transe (deux personnes), la Salle 101 débat autour du dernier Bilal, du dernier Pinocchio et du dernier Ken Bruen. Enfin, non, plutôt de l’antépénultième, pour ce dernier. Ken Bruen, en l’occurence.

« Cette antenne mobile crée des cancers dans ma tête, » se plaint M. Didier Descoing.

antenne

Catégories
Interviews On Air

Émission du jeudi 2 avril 2009

[…] Comme prévu, Stéphane Beauverger est venu nous parler de son dernier roman — Le Déchronologue — récemment paru chez La Volte. Et yo-yo-yo, et non rien finalement.

Télécharger/écouter la première partie.

Télécharger/écouter la deuxième partie.

Télécharger/écouter la troisième partie.

beauverger1

Catégories
Interviews On Air

Émission du jeudi 26 mars 2009

[…] Comme prévu, DOA a répondu à nos questions, devant un public pétrifié de terreur. Trois parties écoutables et téléchargeables ici :

Première partie.

Deuxième partie.

Troisième partie.

doa2

Catégories
On Air

Émission du jeudi 19 mars 2009

[…] Notre nouvelle — mais brillante — recrue Jules Abdaloff subjugue l’assemblée en parlant de Turf et de La nef des fous. Fidèle à sa réputation de surfeuse de l’impossible, Charlotte Abdaloff évoque le destin de Nancy Kress et de son roman récemment paru en poche : Les hommes dénaturés. La veille de l’enterrement d’Alain Bashung, donc.

« J’habite en haut de l’immeuble, là, et on capte super bien FPP, » nous signale Madame Le Torrec.

archivesputrides1612

 

Catégories
On Air

Émission du jeudi 12 mars 2009

[…] Malgré la présence d’un groupuscule néo-gauchiste mou, la glorieuse Salle 101 s’est tenue devant une audience aux cheveux courts. Nous parlâmes de Warchild, Space Opera™ de qualité, et de L’île au trésor. Mais celle de Pierre Pelot, pas celle de l’autre, là.

« Comme vous m’êtes sympathique, je vous offre une place de parking. » Marcel Lerouge, maire de Vernouillet.

parking

Catégories
On Air

Émission du jeudi 5 mars 2009

[…] En ces temps douloureux où le deuil d’une nation transie trouve une échappatoire manquée dans un réel parfois frelaté, la Salle 101 continue son oeuvre émancipatrice et — avec une dignité qui n’échappera à personne — évoque d’abord la sombre affaire Benjamin Button, avant de s’en prendre aux japonais avec Opération Mort, de Shigeru Mizuki. Halte à la décadence. Enfin, l’espoir. Les rêves. Et la peine de mort.

« Fidèle lecteur de votre émission, je vous envoie une photo d’un collègue. » Jean-Michel, agent à la RATP SURETÉ.

matraque

Catégories
On Air

Émission du jeudi 26 février 2009

[…] Un public chatoyant, une famille Abdaloff au grand complet, une pompe désormais habituelle, l’émission s’est déroulée dans des conditions optimales, évaluées à 0,2 sur l’échelle de l’illégalité, mais 7,5 sur l’échelle du politiquement incorrect. La très sérieuse Alice Abdaloff a bien plombé l’ambiance en parlant du journal d’une berlinoise violée pendant l’occupation russe à la toute fin de la Seconde Guerre Mondiale. Raoul, lui, s’est avachi dans la littérature facile avec des super-héros dedans, mais ça ne l’a pas empêché de recommander chaudement Un jour, je serai invincible. Toujours dans une optique résolument orientée super-héros foireux, Charlotte Abdaloff a parlé bande-dessinée et dit du bien du Prestige de l’uniforme. Tout un programme.

« La Salle 101, c’est une vraie bouffée d’air frais dans ma vie » nous dit Mme Paek Won Choo.

air-frais