Catégories
On Air

L’Émission du jeudi 21 octobre 2010

[…] Alors que la France prend sa place aux côtés des nations rétrogrades, la Salle 101 parle de Boris Vian, du Starfish de Peter Watts et même de Diego Vecchio et de ses Microbes. Fou, non ?

« J’étais foncedé et j’ai vu un enfant marcher sur l’eau dans une bulle géante », nous explique Pierre-Alain B.

Catégories
Struggle

LE ZAPPING D’ALFRED ABDALOFF #19

[…] Depuis les montagnes de ce monde en décomposition, Alfred Abdaloff aime les gens.

Catégories
Interviews On Air

L’Émission du jeudi 14 octobre 2010

[…] Malgré l’anti-France en marche qui a bien failli saboter l’enregistrement de l’émission en nous envoyant des gauchistes saouls (et sales), nous avons tout de même réussi à accueillir Daniel Fohr, auteur drolatique et sérieux, déjà responsable de deux romans tout à fait recommandables, Un mort par page et Prière de laisser ses armes à la réception.

Clique ici, public chéri, clique ici.


Catégories
Bientôt

Votre attention s’il vous plaît

[…] Public chéri, lors du prochain enregistrement de la Salle 101, le mardi 12 octobre 2010, tu auras le plaisir d’assister à l’interview de Daniel Fohr, l’un de nos plus fins observateurs contemporains. Il nous parlera [entre autre] de son vieux roman Un mort par page et de son nouveau Prière de laisser ses armes à la réception. Viens nombreux, public chéri, cette émission va t’enchanter.

Catégories
Struggle

ALFRED ABDALOFF DÉLIRE POUR LES SUISSES

[…] Depuis le Nebraska, Alfred Abdaloff parle de Barcelone, de Boris Vian et de la Salle 101, dans l’émission « de Bruit et de Fureur » à écouter tous les dimanches de 18 heures à 21 heures sur radio usine.

Catégories
On Air

L’Émission du jeudi 30 septembre 2010

[…] Respectueusement dédiée à Rachida Dati, La Salle 101 parle de Bit-Lit, mais aussi de Ian McDonald (et de son roman Le fleuve des dieux)… et même de Boris Vian (dont les rapports contre-nature avec Van Vogt sont désormais prouvés).

Clique ici dans la joie, public chéri.

« saloperies ! » s’exclame Alfred A.