L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] Hyper contente de s’être bien marrée à latter de l’homosexuel gauchiste avec ses amis chasseurs à la Fac de Montpellier, la Salle 101 soutient la reprise en main de l’éducation nationale en chroniquant plusieurs oeuvres d’importance : Amatka, roman chelousuper de Karin Tidbeck. Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu, roman lovcraftopunk de Karim Berrouka. La quête onirique de Veillitt Boe, roman lovecraftorelou de Kij Johnson. Toute cette joie.

« Le problème quand tu milites, c’est la calvitie », témoigne René-Marc D.

2 comments

Soleil vert

avril 11th, 2018

Attentif à la dérive gauchiste qui s’introduit subrepticement même parmi les plus fervents partisans de Laurent Wauquiez, je pose la question : les chroniqueurs et chroniqueuses de la Salle 101, ont ils rédigé une lettre de motivation ?

Georges Abitbol

avril 16th, 2018

ils sont tellement consensuels qu’ils ne reçoivent jamais de lettres d’insultes, les pauvres.

leave a comment