L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] Terrassée par la haine, horrifiée par les prises de positions post-socialistes de la majeure partie de ses animateurs sociaux-traîtres, la Salle 101 invite sa cousine handicapée Judas Abdaloff, qui parle du roman de Jesper Wung-Sung, Les Copies. Mais c’est évidemment sans compter sur la légendaire sagacité d’Hippolyte qui, lui, parle de Comme un Blues, magnifique roman noir d’Anibal Malvar. Et nous ne présenterons même pas Odile qui parle de Super Normal, chouette roman de Robert Mayer. Tu le vois, c’est joyeux.

« Je viendrai jusque dans tes bras égorger tes fils et tes compagnes, salaud de polygame », vocifère Jean-Luc M.


category: On Air
tags:

[…] Galvanisé par le triomphe législatif qui s’annonce, la Salle 101 polit ses standards comme Gérard Collomb son crâne et te propose différentes petites choses joyeuses, de nature à te divertir intelligemment : 6/5 livre-objet double et magnifique dû à la plume et au cerveau d’Alexandre Laumonier. Les sorties du mois, par Georgette Abdaloff. Kill or be killed, M. Ferraille et Hamgrad 2035 : Karaganda. Tu vas moins faire ton malin, en somme.

« Un chien galope dans la prairie, et regarde avec attention son maître qu’il aime », chantonne Alex B.

category: On Air
tags:

[…] Fière d’avoir été nommé Sous-Secrétaire d’État à la Culture, la Salle 101 trahit tous ses anciens amis et te parle de trucs super qui déchirent ; juge plutôt : Tanx et fabcaro pour leurs dernières nouveautés hilarantes et moites. Le petit dernier d’Eoin Colfer, Mauvaise prise, roman noir drôle et subtil. Un film super génial et super tchèque  de 1963 qui ressort en salle, Ikari XB-1, d’après un roman hyper stylé de Stanislas Lem. Complètement fou, non ?

« Va périr ta race enculée par un nain« , pleurniche Olivier P.

category: On Air
tags:

[…] Convertie aux vertus du libéralisme qui libère l’homme par le travail, la Salle 101 te parle rééducation et flexisécurité : Poumon vert, court roman déroutant, mais beau, de Ian R. MacLeod. Mes vrais enfants, roman pénible de Jo Walton. The handmaid’s tales, série américaine tirée du très bon La servante écarlate, de Margaret Atwood. Arbeit Macht Frei.

« J’avais un truc intelligent à dire, et puis paf, là, le vide », déplore Alain D.

category: On Air
tags:

[…] Horrifiée par la pusillanimité des français qui refusent l’évidence en ne portant pas Nicolas Dupont-Aignan au pouvoir dès le premier tour, la Salle 101 fait sa rupture idéologique en évoquant plusieurs petites choses culturelles bientôt obligatoires dans toutes les casernes : Taboo, série télévisée britannique plutôt pas si mal quand on la regarde de plus près. L’Alchimie de la pierre, roman pas si mal d’Ekaterina Sedia. Bad Chili, polar rigolococo de Joe R. Lansdale. Debout la France.

« Vas-y lâchez-moi un peu », gémit Olivier P.