L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[...] Heureuse de présenter Rosamund Abdaloff, sa nouvelle recrue, la Salle 101 convoque les fantômes des légions romaines, des bureaucrates soviétiques et des amants d’Éric Cantona, avec Furor, roman de Fabien Clavel, Les rencontres d’après minuit, film de Yann Gonzalez, et L’escargot sur la pente, roman des frères Strougatski. Comment peux-tu danser alors que ton lit brûle ?

« Avec la Salle 101, chaque jour est une fête », gronde William G.

category: On Air
tags:

[...] Drapée dans le respect de la chose immanente, la Salle 101 parle de… euh… du film, là, avec le train… tu sais, là, le truc avec des coréens gelés, mais américains… Snowmachin, là… et comme elle n’est pas en reste, la Salle 101 parle aussi de In god we trust, dernier Winshluss en date, sans oublier Scènes de la vie d’un faune, de Arno Schmidt. Et tu trouves encore le moyen de te plaindre ?

« Ça fait longtemps, quand même », déplore Martin B.

categories: Interviews, On Air
tags:

[...] Toujours prompte à parler émeutes, barricades, cocktails et vins fins, la Salle 101 invite Loïc Merle à évoquer son premier roman, L’esprit de l’ivresse, paru chez Actes Sud en septembre dernier. Et ça se passait à la Librairie Charybde. Incroyable, non ?

category: On Air
tags:

[...] L’oeil rivé sur le cours de la banane, la Salle 101 te distraie avec tact en te parlant de plusieurs oeuvres d’importance : Ciseaux, chouette roman de Stéphane Michaka, Philémon, chef d’oeuvre intemporel et poétique de Fred… et Gravity, mayonnaise cosmique sur pellicule 35mm. Alors, hein, alors ?

« Moi, la droite, c’est mon choix », explique Didier K.

category: Bientôt
tags:

[...] La Salle 101 te rappelle aimablement que l’enregistrement de la prochaine émission a lieu le mardi 12 novembre à la librairie Charybde, 129 rue de Charenton, Paris, en présence de Loïc Merle, qui nous parlera de L’esprit de l’ivresse avec calme et sérénité. Et ça commence à 19h12.

category: On Air
tags:

[...] bien contente d’apprendre que les différents organes d’espionnage font correctement leur travail, la Salle 101 balance tout sur Albert Dupontel et Neuf mois ferme, charge Iain Banks et Espedair Street, sans oublier d’accuser Utopiales 13, anthologie de nouvelles avec des mots dedans. Pourquoi t’en priver ?

« Oui, mais la SF, ça plaît aux masses », persiste Olivier P. après son troisième demi.