L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[...] Satisfaite de voir le gouvernement prendre enfin conscience du problème rom, la Salle 101 expulse à tout va en parlant de Mordred, roman de Justine Niogret, et 7 secondes pour devenir un aigle, recueil de Thomas Day. Du coup, tout va bien.

« La SF, c’est un peu comme une grande fête », assure Jean-Marc A.

category: On Air
tags:

[...] Désormais armée et prête à abattre quiconque menacerait son intégrité physique ou intellectuelle, la Salle 101 te parle du dernier film de Jodorowski, La dansa de la realidad, sans négliger – surprise – de t’apprendre certaines choses notables concernant Jimmy P., film d’Arnaud Depleschin. Et comme la Salle 101 n’est pas franchement connue pour s’arrêter là, elle te parle aussi du premier roman de Sasha Grey, The Juliette Society. Mais sinon, tu fais comme tu veux.

« La fantasy, ça a beaucoup baissé », constate tristement le jeune René-Marc D.

category: On Air
tags:

[...] Déçue par l’absence de guerre imminente, la Salle 101 se concentre sur l’essentiel pour redéfinir ses objectifs : L’île invisible, roman de Francisco Suniaga, Confiteor, roman de Jaume Cabré et Top of the Lake, série télévisée de Jane Campion. De quoi apprendre à relativiser.

« Mais si, je te jure, là, il y a un roman intéressant dans la rentrée littéraire, là, juste là ! », prétend Jeanine N.

category: On Air
tags:

[...] Écoeurée par les cohortes bêlantes qui hurlent / chantent / impriment c’est la rentrée partout où leur mauvais goût s’affiche, la Salle 101 prend de la hauteur, s’élève, s’envole, attaque directement cette nouvelle saison en évoquant plusieurs choses d’importance. Le romancier Kent Anderson (Sympathy for the devil et Pas de saison pour l’enfer), le cinéaste Ari Folman (Le congrès) et… et… euh… et Tom Cruise, mais juste un peu (Oblivion), avec une petite dose salutaire de Julie Delpy et de Richard Linklater. Alors tu vois, hein, tu vois.

« Et là, je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai décidé d’engager Frédéric Mitterrand » s’interroge Jean-Luc H.