L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[…] Heureuse de constater que le monde retrouve sa saine course au profit, la Salle 101 met les bouchées doubles pour t’offrir plus de choses, plus de joie, plus de vie. Crank, un film pathétique et misérable qui prétend être formidable, un peu comme la littérature française, en fait. Ex Machina, de Brian Vaughan et de Tony Harris, bande-dessinée en cinq volumes. Voilà.

« Le Point, c’est un journal progressiste, je vois pas où est le problème », affirme un blogueur tout content d’avoir reçu un SP.

category: On Air
tags:

[…] En cette belle journée ensoleillée où l’amour le dispute à la joie, la Salle 101 met son paréo, son maillot de bain et ses claquettes pour t’offrir quelques éléments culturels conçus pour ton plaisir et ta joie: The once and future king, roman arthurien youpiesque de Terence White. Capucin, une trilogie dessinée et tout aussi arthurienne ou pas de Florence Dupré La Tour. Le tout avec quelques mots d’Odile concernant la traduction d’un petit roman que personne ne connait, 1984. Et voilà.

« Je c pa g regardé un film avec Jason Statham et apré je c pa », balbutie Philippe D.


category: On Air
tags:

[…] Heureuse et nue dans son bain, la Salle 101 aime t’apporter sa richesse d’esprit pour divertir ton existence précaire, hantée par la police et les recouvrements. Juge plutôt : The Terror, un livre, mais aussi une série pas trop naze. Notre part de nuit, roman d’horreur argentin chefdoeuvresque pas encore traduit mais bientôt, de Mariana Enriquez. BoJack Horseman, série animée existentielle chaude, chaude, chaude. Tout ceci t’émoustille, avoue.

« Ya pas à dire, la Fantasy, ça rapporte » susurre un éditeur à sa stagiaire.

category: On Air
tags:

[…] Désormais de gauche, altermondialiste et militante sur Mastodonte pour prêcher la décroissance, la Salle 101 revient aux fondamentaux avec différentes petites choses chevelues et sales : Tamanoir, fantasy animalière policière de Jean-Luc André d’Asciano. Pike, roman noir bancal de Benjamin Whitmer. Eau Douce, roman fantastique et nigérien d’Akwaeke Emezi. Ouf ouf ouf.

« J’ai envie de renouveler la SF politique française », nous explique un auteur pauvre, assis sur un parquet.

category: On Air
tags:

[…] ENFIN libérée de l’infâme Raoul, la Salle 101 profite du coup d’état pour saluer la présence d’un nouveau cousin, Jean-Michel Abdaloff, venu parler d’un roman Goncouresque : Pélagie-la-Charette, d’Antonine Maillet. Ce qui n’empêche pas Fabiola Abdaloff de parler de Mexique, de machettes et de drogue. Et de moustache. La série Narcos, donc. Entre autres. Quant à Yégor, isolé dans sa campagne est-allemande, il nous parle de la série polonaise Le Sorceleur. Tout ceci est tout à fait fou.

« La Salle 101, je m’y sens bien », explique Jean-Michel A.

category: On Air
tags:

[…] Débordée par sa créativité moite, la Salle 101 enchaîne les nudes et les émissions confinées, avec le talent et l’excellence technique qui la caractérise. Juge plutôt : Univers ! BD d’Albert Monteys, chroniquée par Jules, avec trois autres issues de la même collection Visions du Futur, chez Dargaud. Picard, nouvelle série Star Trek chroniquée par Fabiola. Tout ceci est si beau.

« C’est sympa, la campagne », s’extasie un animateur de la Salle 101.

category: On Air
tags:

[…] Ivre chez elle, nue et agressive, la Salle 101 gueule sur ses voisins et vomit sur la brigade d’intervention, sans omettre de te livrer les chroniques de la semaine, qui feront, elle n’en doute pas, ton bonheur : Terraforming Mars, un jeu de plateau vivement conseillé par Jules Abdaloff. La fuite extraordinaire de Johannes Ott, roman chef d’oeuvresque et slovène de Drago Jancar. Tout ceci est assez ouf.

« Mousseux ! » clame l’auteur de SF française en découvrant son à-valoir.

category: On Air
tags:

[…] Transportée par cette nouvelle concorde sociale qui s’impose partout, dans les têtes comme dans la rue, la Salle 101 ne renonce pas à ses dividendes et chronique plusieurs choses d’importance de nature à t’élever l’âme vers une nouvelle forme de bonheur : Gracchus le chasseur, chouette bande-dessinée de Martoz. 1977, roman hyper rigolo sur la dictature fasciste de Guillermo Saccomanno. Geis, bande-dessinée fantasyste d’Alexis DeaconAlors ? Tu dis plus rien, là ?

« Avant, j’étais jeune, maintenant, je suis vieux », constate Alfred A.

category: On Air
tags:

[…] Terrassée par la mort de Patrick, mais heureusement soutenue par les anciens membres d’Occident, dont la hauteur de vue n’a rien perdu malgré les années, la Salle 101 se déconfine tranquillement, te parle de Theodore Gray (Atomes, Molécules, Réactions) et de Daryl Gregory (La fantastique famille Telemachus, Harrison Harrison), le tout avec verve, subtilité, intelligence et légèreté. Voilà.

« Je cherche le dernier journal, le dernier site, où je n’ai pas encore exprimé ma haine des médias, t’as une idée ? » se lamente Alain D.

category: On Air
tags:

[…] Très satisfaite du calme qui règne aujourd’hui dans la cité, la Salle 101 donne l’exemple avec une émission sobre, élégante, bien habillée, française, en un mot. Juge plutôt : Évasion, roman noir de Benjamin Whitmer. Conduire sa barque, atelier-manuel d’écriture d’Ursula LeGuin. Les employés, roman épatant d’Olga Ravn. Va en paix, public moite, va en paix.

« Nan mais j’te jure, un jour, ça intéressera la presse », balbutie le jury du Grand Prix de l’Imaginaire.