L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[...] Heureuse et sereine (malgré la disparition de Roger — la France a peur — Gicquel), la Salle 101 parle sans trembler de Pierre Michon et de Nick Cave. Le tout avec classe et détachement.

« Zut, j’ai encore perdu ma boulette dans l’herbe, » se plaint le jeune Mathurin N.

7 comments

Jules Abdaloff

mars 16th, 2010

Tout cela est bien beau, mais que devient le zapping d’Alfred ?

Eugène Abdaloff

mars 16th, 2010

Doit-on noter que « Le Roi vient quand il veut » de Michon est publié, non pas comme le prétend votre drogué serviteur, au Seuil, mais bien chez Albin Michel? Oui, notons-le.

D’ailleurs, les dates aussi sont fausses.
Merveilleux.
En revanche le recueil lui-même est très bien.

mars 23rd, 2010

Voilà ce que j’ai reçu de la part d’amis suisses qui font une émission qu’il est bon d’écouter (et oui, il n’y a pas que la salle 101):

« Eh salut, j’ai écouté la Salle 101 du 11 mars et je suis bien content qu’ils aient parlé de Michon: je me sens moins seul. Tu veux bien leur transmettre? je trouve pas leur mail. Bises bruyantes et furieuses à toi et à la famille Abdaloff. Fred. »

J’ai donc répondu:

Coucou fred,
Tu sais que tu peux laisser des commentaires sous les émissions de la salle 101, hein? dit? tu sais ça?
De toute façon, je transmettrais ton sentiment de non-solitude!
Bises!

Alfred

Et voilà le lien vers leur émission à eux:

écoute et archives: http://www.bruitetfureur.info
site de radio usine: http://www.radio-usine.net
(tout les dimanches à partir de 18 heures)

En ce qui concerne, le zapping, mon cher Jules, il ne devrait plus trop tarder… J’ai eu quelques soucis de télé-transportation, dernièrement… Désolé…

mars 25th, 2010

Chère famille Abdaloff, juste un petit message pour vous dire que je vous aime profondément, même si à mon goût vous ne parlez pas tant que ça de SF (en même temps, c’est normal, c’est une littérature de pauvres d’esprit).

mars 25th, 2010

Pas mieux.

Eugène Abdaloff

mars 26th, 2010

Raoul Abdaloff travaille depuis de nombreuses années avec le gouvernement pour éduquer les masses vulgaires.
Évidemment, faire entendre raison à des amateurs de fusées spatiales et robots positroniques n’est pas une tâche aisée.

Par contre, très bien aussi, cette émission, « Bruit et fureur ». Bien bien bien.

avril 6th, 2010

Chère famille Abdaloff, je suis au regret de vous le dire, votre niveau a bien baissé.
En effet, écoutant vendredi dernier dans une optique anthropologique « la bande à Ruquier » sur Euprope 1, j’eus la désagréable surprise de les entendre parler (avec nettement moins de talent, il va sans dire) du roman de Nick Cave. Eux, apparement, l’apparition du fantôme de la femme de ce VRP ne les a pas tant fait rire que ça (mais ils sont évidement diminués par l’abus de substances psycho-actives).