L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

[...] Nue dans la prairie, la Salle 101 parle de La Genèse (mise en BD par Crumb), juste après le cri d’amour de Jules Abdaloff lancé pour La Ville Absente, de Piglia. C’est ici.

« Hein ? » demande Jean-Michel P.

nein

2 comments

décembre 21st, 2009

Mince, je savais que j’allais massacrer le Piglia à l’antenne… La prochaine fois quand je vous dirai avoir lu un chef d’oeuvre, faites-le moi bosser un peu plus !

Et il faudrait trouver un moyen de retraiter les enregistrements pour supprimer tous mes « euh »…

(et sinon, pourquoi « nue dans la prairire » ?…)

décembre 21st, 2009

Et je rebondis sur ce qu’a dit Raoul, à propos de la densité du roman malgré le fait qu’il ne fait que 200 pages : c’est tout simplement parce qu’il n’y a rien de superflu.

leave a comment