L’émission science-fictionnesque – Sur Fréquence Paris Plurielle – 106.3
category: On Air
tags:

Livrés à eux-mêmes, Jules et Raoul perdent pied avec la réalité et discutent du film Ultimate Game avant de dire du mal du dernier recueil de Philippe Curval, L’homme qui s’arrêta.

« Houlà, elle est super froide ! » nous préviens François Bon, à Plaisir-Grignon.

froide

5 comments

septembre 18th, 2009

Ahahah! Ultimate Game! Ahahah!

septembre 18th, 2009

N’écoutez pas Jules, il avait bu, il était drogué. Il faut être drogué pour trouver la moindre chose à sauver dans Ultimate Game.

Benito von Abdaloff

septembre 19th, 2009

Je souscris aux propos de François Bon concernant la piscine de Plaisir : lors de mes jeunes années, j’y passais un certain temps, avant tout pour y noyer des juifs et de jeunes enfants (concernant ces derniers, je leur avais d’abord appris à nager, afin qu’une certaine frustration se crée dans leurs esprits alors que la mort accomplissait son oeuvre). Eh bien, je peux vous dire que la flotte à moins de 20 degrés, c’est très désagréable quand l’un de ces petits salopards commence à se débattre et à essayer de rejoindre la surface.

Je ne recommande pas.

Bill A.

septembre 21st, 2009

Très cher Benito, le taser est ton ami (contrairement au métèque).

Adolf Obama

septembre 24th, 2009

J’ai bien aimé le dernier interlude musical (l’internationale et l’hymne russe version mi-école des fans mi-rammstein)

MERCI

leave a comment